samedi 24 janvier 2009

LU ET AIME....


"J'ADMIRE CHAQUE JOUR EN SORTANT DE CHEZ MOI LA GRANDE CONFIANCE DES NUAGES, LEUR INLASSABLE CANDEUR QUI ROULE AU-DESSUS DE NOS TÊTES , COMME S'IL Y AVAIT UNE PROVISION DE BIEN ÉTERNELLEMENT PLUS GRANDE QUE CELLE DU MAL ".

Lu dans "Prisonnier au berceau" de Christian Bobin.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire