Les Grigris de Sophie ce sont bien sûr des broches, des colliers et des sacs … mais c’est aussi un blog !

Les Grigris de Sophie ce sont bien sûr des broches, des colliers et des sacs …

Mais c’est aussi un blog ! Un blog dans lequel je parle de CEUX et de CE que j’aime …
HHHHHHHHHHHHHHHHHHHH
Vous trouverez ici des artistes, des lieux insolites, des recettes, des films, des expositions, des musiques, des spectacles, des photographies d’amis ….
Tout ce qui rend la vie meilleure, tout ce qui rend ma vie meilleure !

.......................................................................................
........................................................................................
........................................................................................
.........................................................................................

samedi 20 octobre 2018

FRANCOIS LLOPIS : ART BRUT A CERET

"Pour échapper à la misère, une quarantaine de jeunes Catalans quitteront leur pays de soleil
pour remplacer les prisonniers de guerre dans les campagnes du centre de la France. Certains y
perdront la vie, d autres reviendront épuisés et malades des mauvais traitements subis, bien
peu en seront heureusement transformés. François Llopis (1928-2013) est au nombre de ces
derniers. De 1942 à 1946, en quatre années passées aux travaux des champs en Corrèze, le petit
valet de ferme pauvre et anonyme est devenu « le berger des Cévennes », estimé par tous pour
son courage, son dévouement, sa générosité. Il rentrera au pays plus robuste, plus assuré, et
surtout gardant au plus profond de lui-même l image d une pierre gravée et datée éclatée sous
sa masse sur ordre de son maître. De cette émotion va naître un besoin irrépressible de créer
et, devenu maçon et tailleur de pierre, il fera de son métier un art, sans autre école que ce qu il
ressent en lui-même, sans autre modèle que la forme du matériau (pierre ou bois) qu il a
ramené de la rivière ou de la montagne. Détenteur, semble-t-il, d un savoir inné, venu du fond des âges."

















 










UN BLOG : LES PHOTOS DE JIELKA

UN ARTICLE SUR UN LIVRE SUR FRANÇOIS LLOPIS

LE LIVRE EN PDF 


(cliquer)




vendredi 19 octobre 2018

FRANCOIS LLOPIS : ART BRUT A CERET


L'exposition rend hommage à François Llopis (1928-2013) artiste cérétan autodidacte débordant d'humour, de créativité et d'imagination. Ouvrier agricole dès l'âge de 13 ans, c'est en Corrèze qu'il commence à sculpter le bois et la pierre. Peintre, dessinateur, François Llopis était aussi maçon, construisant sa maison comme un "palais de fantaisie" connu de tous les cérétans.

















 

























jeudi 18 octobre 2018

FRANCOIS LLOPIS : ART BRUT A CERET


Voici le témoignage du  céramiste Nello Stevanin sur le créateur  :

 "Llopis était un homme très modeste. La première fois que nous avons discuté, il m'a juste dit qu'il "tapait dans la pierre". Puis je suis allé le voir chez lui. Et son travail m'a impressionné".

 "Né à Céret en 1928, François Llopis connut la pauvreté et vendit ses bras à l'âge de 13 ans, devenant ouvrier agricole dans une ferme en Corrèze. C'est alors qu'il sculpte ses premières pierres, ses premiers bois. Autodidacte, passionné, amoureux de la nature, LLopis ne cesse dès lors de créer, sculptant le marbre, les galets du Tech, le bois, dessinant, peignant, construisant sa maison comme un palais de fantaisie. "














" Pour moi c'est facile, ma masse et mon burin et je suis l'homme le plus heureux de la terre "














UN BLOG : LES PHOTOS DE JIELKA

UN ARTICLE SUR UN LIVRE SUR FRANÇOIS LLOPIS

LE LIVRE EN PDF 


(cliquer)