Les Grigris de Sophie ce sont bien sûr des broches, des colliers et des sacs … mais c’est aussi un blog !

Les Grigris de Sophie ce sont bien sûr des broches, des colliers et des sacs …

Mais c’est aussi un blog ! Un blog dans lequel je parle de CEUX et de CE que j’aime …
HHHHHHHHHHHHHHHHHHHH
Vous trouverez ici des artistes, des lieux insolites, des recettes, des films, des expositions, des musiques, des spectacles, des photographies d’amis ….
Tout ce qui rend la vie meilleure, tout ce qui rend ma vie meilleure !

.......................................................................................
........................................................................................
........................................................................................
.........................................................................................

mercredi 20 octobre 2021

LES GRIGRIS DE SOPHIE VOIENT BLEU


 



 VINCA ALBA MINOR



PATBA 58



SENILE CELINE




 

 

PIERRE DE PEET

 

 

 

PHOTO CHARLOTTE VATIN

 

 

 

MOÏSE ATTILIO 




MOSTAFA SARABI 


 

 

LOU LE GABELLEC 


 

JOLITA CESONYTE 


 


IZABELLA ORTIZ 


 

 

ISABELLE MALMEZAT 


 

 

HIROSHI TACHIBANA 



 

BONARIA MANCA (PHOTO MARIO DEL CURTO)


 

 

FLORENCE JOLY

 

 

ETIYE DIMMA POULSEN

 

 


DIEUDONNE FOKOU

 

 

 

CATHERINE GARRIGUE 



 

MONIQUE LE HINGRAT 



DAREDO


SENILE CELINE 


 

 

MADELEINE ET ISABELLE PULBY 



 LES COULEURS ET LES GRIGRIS DE SOPHIE

 (cliquer sur le lien)
 

 

mardi 19 octobre 2021

ADAM DEMBINSKI ...MOI J'AIME

 Découverte que je dois à Raw Vision via Facebook

"Cet important artiste polonais autodidacte a connu une enfance difficile et malheureuse. Son père est décédé lorsqu'il avait neuf ans et il a été placé dans un orphelinat. Il a eu des difficultés à parler dès son plus jeune âge et était incapable d'écrire. Il finit par être placé dans un foyer pour personnes ayant de graves difficultés d'apprentissage, où on l'encourage à s'exprimer par le dessin.
L'œuvre de Dembinski se trouve dans de nombreuses collections polonaises privées et publiques. Le Museum of Everything possède également ses dessins dans sa collection permanente."













 "Adam Dembinski est né en 1943. Il est un des artistes révélés par la galerie Oto Ja qui organise des ateliers en plein air dans diverses maisons d’accueil. Dès son plus jeune âge, Adam éprouve des difficultés à parler et écrire, de telle sorte qu’il recourt aux gestes pour communiquer avec le monde extérieur. Ce n’est que lorsqu’il intègre, en 1963, le Centre social de Brwilno qu’il découvre sa capacité à révéler son monde intérieur par le dessin.
Il commence par réaliser des dessins de petits formats à l’encre et au feutre noir sur papier. Cette production va ensuite céder la place à des œuvres plus importantes au pastel et à la peinture sur toile. Son instrument de prédilection reste toutefois le feutre avec lequel il trace les contours des silhouettes de ses personnages. Ses créations renvoient aux scènes de son enfance : on y retrouve la figure du grand-père armé de son pistolet (thème récurrent), les instruments agricoles et les animaux de la ferme. Il dessine également des scènes ou motifs religieux : églises, croix et personnages ecclésiastiques. Le troisième volet de sa production est constitué de scènes érotiques dans lesquelles les personnages, masculins et féminins, sont identifiés par une hypertrophie des organes génitaux.
Adam Dembinski résidait au Centre social de Brwilno, il est décédé en 2014. Son travail est présent dans de nombreuses collections privées et publiques polonaises."

 


 

 SUR LE SITE DU MUSÉE DE LA CRÉATION FRANCHE 

 CHEZ HENRY BOXER

(cliquer)


lundi 18 octobre 2021

CLAUDE DE SORIA, PIET RAEMDONCK ET DAMIEN BONNARD AU CINEMA

 

 Ceux qui suivent mon blog savent que j'aime quand le cinéma réserve des doubles surprises et des doubles plaisirs. Le même jour au cinéma j'ai vu deux films qui parlaient d'art. 

 " Tout s'est bien passé" qui nous montre des sculptures de la mère d'Emmanuèle Bernheim : CLAUDE DE SORIA et " Les Intranquilles" qui présente les peintures de Piet Raemdonck et de Damien Bonnard.



Tout s'est bien passé est un film français écrit et réalisé par François Ozon, sorti en 2021. Il s'agit de l'adaptation du roman du même nom d'Emmanuèle Bernheim, narrant sa propre histoire avec son père qui lui avait demandé de l'aider à mourir.










 

"Damien, peintre réputé dont le galeriste Serge gère la carrière, souffre régulièrement de troubles bipolaires. Il a déjà été traité à l'hôpital précédemment et, au cours de vacances à la mer, il se sent à nouveau « bien », trop bien aux yeux de sa femme Leïla, qui craint également pour l'équilibre de leur petit garçon Amine. Bientôt, pris d'hyperactivité, Damien ne dort plus, bouscule son entourage, agit de manière incohérente, met de la mauvaise volonté à prendre son traitement. Cependant, fiévreux et inspiré, il peint. Toile après toile."

 




 Les toiles de PIET RAEMDONCK












" L’acteur Damien Bonnard, caméléon à la carrière en puzzle, est à l’affiche du film "Les Intranquilles" de Joachim Lafosse aux côtés de Leïla Bekhti.

 Il nous raconte la préparation de son rôle dans Les Intranquilles :

J'ai appris que pour pouvoir faire peur, il faut se faire peur à soi. Ce n'est pas une chose à laquelle j'avais vraiment eu accès avec d'autres films. J'avais une violence à trouver dans le film que je ne connaissais pas et que je n’ai pas dans la vie.  Pour cela, j'ai travaillé avec un boxeur et je me suis rendu compte que pour être violent sur un ring, il fallait d'abord que je sois violent envers moi-même pour avoir la force de présenter de la violence à l'autre. C'est une double violence. 

Toujours pour Les Intranquilles de Joachim Lafosse, Damien Bonnard, dont le personnage est un peintre, s’est associé à l’artiste Piet Raemdonck pour réaliser des tableaux spécialement pour le film. Un travail à quatre mains que l’on peut découvrir dans l’exposition « Atelier Intranquille » à partir du 8 octobre à la Galerie Cinéma à Paris.

« Fatigué de moi, à la recherche de l’autre, au coin d’un quartier d’Anvers, j’ai découvert les toiles de Piet Raemdonck, leur vitalité, leur accueil ». Joachim Lafosse s’est adressé à l’artiste pour la réalisation des tableaux qui apparaissent dans son nouveau film, dont le protagoniste, interprété par Damien Bonnard, est un artiste-peintre qui souffre de troubles bipolaires.

Piet Raemdonck est un artiste belge né à Gand en 1972. Se servant des genres classiques de la peinture, ses œuvres explorent le dialogue entre le figuratif et l’abstrait, et jouent avec différents modes d’expression. L’artiste veut que le tableau soit un monde dans lequel vous entrez, rien qu’en le regardant. Le frisson visuel est au cœur de son travail. Piet Raemdonck vit de sa peinture depuis ses 25 ans. Après avoir vécu à Anvers pendant presque trente ans – où il avait son propre espace d’exposition – il y a deux ans il décide d’installer son atelier dans les champs de sa région natale entre Bruges et Gand. Actuellement il est représenté au Royaume Uni et en Australie par Otomys Contemporary.

Avant de devenir une des figures marquantes du cinéma français, Damien Bonnard a fait les Beaux-Arts et a été l’assistant de la peintre bruxelloise Marthe Wéry. En amont du tournage de Les Intranquilles, l’acteur et Piet Raemdonck ont préparé ensemble les toiles et les croquis. Le peintre a commencé certains tableaux, qui ont ensuite été retravaillés par l’acteur dans le film.

Joachim Lafosse a voulu également que l’atelier de l’artiste se transporte sur le décor du film : de même que l’atelier de Bernard Dufour était celui de Michel Piccoli dans La Belle Noiseuse, l’atelier de Piet Raemdonck est devenu celui de Damien Bonnard.

C’est en quelque sorte ce même atelier qui aujourd’hui voyage encore au cœur de la Galerie Cinema. Espace dédié à la rencontre entre l’art et le cinéma, la galerie accueillera jusqu’au 20 novembre Atelier Intranquille, une immersion dans le film à travers « cette forme qui ne cesse de rappeler que l’art est une indispensable manière d’être un autre ».


CLAUDE DE SORIA SUR WIKIPEDIA

LES GRIGRIS DE SOPHIE ET LE CINÉMA

SUR DAMIEN BONNARD

LA GALERIE CINÉMA

PIET SUR WIKIPEDIA

TOUT S'EST BIEN PASSE

 (cliquer)

 

À l’occasion de la sortie du film Les Intranquilles de Joachim Lafosse avec Leïla Bekhti et Damien Bonnard, Anne-Dominique Toussaint est heureuse de présenter Atelier Intranquille, une exposition des tableaux spécialement réalisés pour le film par Piet Raemdonck et Damien Bonnard, à partir du 8 octobre à la Galerie Cinema

Amis parisiens je ne pourrais voir l'exposition « Atelier Intranquille » à la Galerie Cinéma à Paris.
J'espère vos photos !!!!