Les Grigris de Sophie ce sont bien sûr des broches, des colliers et des sacs … mais c’est aussi un blog !

Les Grigris de Sophie ce sont bien sûr des broches, des colliers et des sacs …

Mais c’est aussi un blog ! Un blog dans lequel je parle de CEUX et de CE que j’aime …
HHHHHHHHHHHHHHHHHHHH
Vous trouverez ici des artistes, des lieux insolites, des recettes, des films, des expositions, des musiques, des spectacles, des photographies d’amis ….
Tout ce qui rend la vie meilleure, tout ce qui rend ma vie meilleure !

.......................................................................................
........................................................................................
........................................................................................
.........................................................................................

jeudi 16 août 2018

ARJA ALHORANTA : QUELQUES SCULPTURES

"Les créations s'expriment de nombreuses façons et se complètent dans le milieu de vie d'Alhoranta, à la fois à l'intérieur et à l'extérieur. Des animaux de béton, des totems sculptés à la tronçonneuse et des compositions de branches et de pierres font partie intégrante de son jardin, alors que des peintures à l'huile et sur porcelaine, des oeuvres de cuir et de céramique se mêlent à ses aménagements d'intérieur pleins imagination. Alhoranta construit aussi de fantastiques cheminées, elle peint des fresques murales et c'est une photographe passionnée. Elle dit que sa plus grande réussite est d'être capable de transformer quelque chose de bon marché et sans valeur en un bel objet de valeur."


























ITE

 ARJA ET LES GRIGRIS DE SOPHIE

(cliquer)

Œuvre en devenir ... La dernière sculpture d'Arja





mercredi 15 août 2018

ARJA ALHORANTA : ART BRUT EN FINLANDE

J'ai été magnifiquement reçue par ARJA et son mari, la lettre d'introduction de Raija faisant cette fois encore des miracles.
J'avoue que ma grande surprise fut de découvrir que le créateur de ces élans grandeur réelle était ... une femme.

























Ma traductrice attitrée, Isabelle Pulby, a eu la gentillesse de traduire le texte de Minna Haveri :

Arja Alhoranta dit qu'elle n'était qu'une enfant quand elle dut apprendre à travailler dur après le décès de son père, mort à la guerre. Quand elle était jeune, elle travailla comme manoeuvre et se familiarisa avec le travail du béton. Elle fit ensuite carrière dans l'assurance mais elle devait aussi s'occuper des tâches ménagères. Elle dit qu'elle regrettait souvent que tout le ménage et la cuisine ne créent rien de permanent. Elle eut alors l'idée de faire de l'art à partir du béton.

Au début, Alhoranta moulait des oiseaux de béton (de grands tétras, des tétras-lyres, de petits oiseaux et même des pingouins), mais son rêve était de faire un élan. Après quelques hésitations, elle affronta le défi et créa un élan, puis un autre et encore un autre. Au total elle a fabriqué 8 élans de béton grandeur nature, ainsi que six chevaux. Alhoranta considère Le laboureur, une grande oeuvre qui dépeint l'histoire de la campagne, comme de loin son meilleur travail. 

Les créations s'expriment de nombreuses façons et se complètent dans le milieu de vie d'Alhoranta, à la fois à l'intérieur et à l'extérieur. Des animaux de béton, des totems sculptés à la tronçonneuse et des compositions de branches et de pierres font partie intégrante de son jardin, alors que des peintures à l'huile et sur porcelaine, des oeuvres de cuir et de céramique se mêlent à ses aménagements d'intérieur pleins imagination. Alhoranta construit aussi de fantastiques cheminées, elle peint des fresques murales et c'est une photographe passionnée. Elle dit que sa plus grande réussite est d'être capable de transformer quelque chose de bon marché et sans valeur en un bel objet de valeur.







 ITE

 ARJA ET LES GRIGRIS DE SOPHIE

(cliquer)


Kiitos Raija Kallioinen, Minna Haveri et Elina Vuorimies pour votre accueil, vos adresses  et votre amour de l'Art Brut et des artistes ...