Les Grigris de Sophie ce sont bien sûr des broches, des colliers et des sacs … mais c’est aussi un blog !

Les Grigris de Sophie ce sont bien sûr des broches, des colliers et des sacs …

Mais c’est aussi un blog ! Un blog dans lequel je parle de CEUX et de CE que j’aime …
HHHHHHHHHHHHHHHHHHHH
Vous trouverez ici des artistes, des lieux insolites, des recettes, des films, des expositions, des musiques, des spectacles, des photographies d’amis ….
Tout ce qui rend la vie meilleure, tout ce qui rend ma vie meilleure !

.......................................................................................
........................................................................................
........................................................................................
.........................................................................................

dimanche 23 avril 2017

L'ATELIER MUSEE DE FERNAND MICHEL A MONTPELLIER : QUELQUES OEUVRES


"Au coeur du quartier des Beaux-Arts, ce nouvel espace propose aux visiteurs une vitrine de plus de 250 créateurs connus et reconnus internationalement. Cette importante collection de très grande qualité, riche d'un fonds de 750 oeuvres, couvre les cimaises de ce musée et permet aux visiteurs d'avoir un large aperçu des différents créateurs, bruts, singuliers, visionnaires, surréalistes... de tous horizons, allant de la période " historique " du début du XXème siècle jusqu'à l'art outsider international d'aujourd'hui. Parmi les " icônes " ou fondamentaux de l'art brut, le musée présente les plus importants d'entre eux : Aloïse Corbaz, Adolf Wölfli, Madge Gill, Augustin Lesage, Oswald Tschirtner, August Walla, Carlo Zinelli, Gaston Chaissac, Fleury-Joseph Crépin, Scottie Wilson, Simone le Carré-Galimard, Janko Domsic, Emile Ratier, Alexander Lobanov, Michel Nedjar, Chaïba, Stani, Michel Macréau, André Robillard, Fernand Michel..."




 
 PHILIPPE AINI







ANTOINE RIGAL

MADGE GILL

RAYMOND REYNAUD






HELENE ARNAL

GERARD LATTIER


A. AVRIL





FERNAND MICHEL


BAYA


JEAN-MICHEL WUILBEAUX

JABER


LOUIS POULAIN


FLEURY-JOSEPH CREPIN

A.C.M.

TOURLONIAS


PEPE DONATE


KURT HAAS


LE SITE DU MUSÉE

L'ARTICLE DANS LA TRIBUNE

LE MUSÉE DANS L'ART DANS L'AIR

UN ARTICLE DE VIRGINIE MOREAU

UNE VIDÉO

 RETROUVEZ L'ATELIER MUSÉE SUR FACEBOOK

 (cliquer)

1, rue Beau Séjour 34000 Montpellier


Ouvert du mercredi au dimanche de 10h à 13h et de 14h à 18h. 
Fermé les lundis, mardis et jours fériés.
Gratuit jusqu'à 10 ans. Adulte : 8 € € 
(tarif réduit 6 €).

samedi 22 avril 2017

L'ATELIER MUSEE DE FERNAND MICHEL A MONTPELLIER

L'ATELIER MUSÉE DE FERNAND MICHEL, c'est aussi un espace extérieur avec sculptures et où, bientôt prendra place une partie du Colossal de Danielle Jacqui .

 

Je laisse la parole à Idelette Fritsch :

"Il y avait la Mecque de l'art brut à Lausanne (60 000 œuvres) et le LaM, le musée d'art moderne, d'art contemporain et d'art brut de Lille Métropole à Villeneuve d'Ascq (59).
Il faudra désormais compter avec « l'atelier-musée des Arts brut, singulier et autres » de Montpellier.
Inauguré vendredi 18 mars dans le quartier des Beaux-Arts en présence du maire Philippe Saurel, l'initiative privée des enfants de Fernand Michel (1913-1999) - l'un des pères de l'art brut, dont le pape fut Jean Dubuffet - propulse Montpellier au rang des villes qui comptent artistiquement.
« Ils ont accompli ce rêve de donner un écrin à l'œuvre de leur père en ouvrant au public son atelier de la rue Lunaret », précise le président de la Métropole et maire de la Ville lors de l'inauguration vendredi, saluant cette initiative privée qui dotera Montpellier, dès l'ouverture du lieu le 9 avril prochain, d'un « musée unique en France ».

2 300 œuvres collectées en Europe

Car au-delà de l'œuvre consacrée à « l'artiste zingueur » Fernand Michel (dont l'atelier-musée consacre une rétrospective, d'avril à septembre 2016), ce nouveau lieu de plus de 800 m2 valorise, avec 2 300 œuvres appartenant à près de 250 artistes, la création d'auteurs autodidactes visionnaires, géniaux précurseurs et initiateurs de la « mouvance art brut et singulier ».
Des artistes « autodidactes ne maîtrisant pas les codes académiques de l'art contemporain » (selon la définition de l'art brut), dont la plupart, « avaient un petit vélo dans la tête », explique le critique d'art Laurent Danchin, qui s'est dit stupéfait par le travail accompli pour constituer cette collection, « à mon avis très complète, avec des œuvres dont certaines sont majeures ».
« C'est un musée majeur dans le circuit plus modeste de l'Art brut, a expliqué vendredi ce spécialiste. Avec le futur centre d'art contemporain voulu par Philippe Saurel (dont l'ouverture est prévue en 2019, NDLR), Montpellier proposera une offre très complète culturellement, la seule avec Villeneuve d'Ascq à valoriser les deux circuits parallèles de l'art savant et de l'art modeste ».

Icônes de l'art brut : de Wölfi à Aloïse

Il aura fallu sept ans à Patrick Michel pour enrichir la collection paternelle (environ 750 œuvres) et lui donner son envergure internationale (aujourd'hui 2 300 pièces). Le patron de l'agence montpelliéraine Cible Publicité a, au passage, « appris un nouveau métier ».
« Ça a été un parcours du combattant européen pour trouver les œuvres, persuader les familles de délégataires ou les mécènes grâce à qui ces acquisitions ont pu être réalisées, dans un contexte de flambée des prix alors qu'il y a dix ans, il n'existait même pas de marché de l'art brut », rappelle-t-il.
Aujourd'hui riche de 2 300 œuvres appartenant à près de 250 créateurs, la collection de l'atelier-musée de Montpellier permettra au visiteur d'avoir un large aperçu des différents artistes bruts, singuliers, surréalistes européens et américains allant de la période « historique » du début du XXe siècle jusqu'à l'art outsider international d'aujourd'hui.
« Parmi les icônes de l'art brut, le musée représente les plus importants d'entre eux : Aloïse Corbaz, Adolf Wölfi, Augustin Lesage, etc., détaille Françoise Monnin, rédactrice en chef de la revue d'art contemporain Artension. Il est stupéfiant que de telles œuvres aient pu être achetées au XXIe siècle, tous les grands collectionneurs vont se ruer à Montpellier pour faire la visite ».






















LE SITE DU MUSÉE

L'ARTICLE DANS LA TRIBUNE

LE MUSÉE DANS L'ART DANS L'AIR

UN ARTICLE DE VIRGINIE MOREAU

UNE VIDÉO

 RETROUVEZ L'ATELIER MUSÉE SUR FACEBOOK

 (cliquer)

1, rue Beau Séjour 34000 Montpellier


Ouvert du mercredi au dimanche de 10h à 13h et de 14h à 18h. 
Fermé les lundis, mardis et jours fériés.
Gratuit jusqu'à 10 ans. Adulte : 8 € € 
(tarif réduit 6 €).


vendredi 21 avril 2017

L'ATELIER MUSEE DE FERNAND MICHEL A MONTPELLIER

Depuis plusieurs années, tous les étés, je harcelais Patrick Michel au téléphone pour pouvoir visiter enfin, ce que je devinais comme un lieu d'exception à venir.

L'ATELIER MUSÉE DE FERNAND MICHEL a ouvert ses portes il y a tout juste un an et c'est en septembre 2016 que j'ai eu la joie de le découvrir.

C'est une visite magnifique que je vous conseille vivement, que vous habitiez Montpellier, bien sûr ou n'importe où en France
Avec Lausanne, Le LAM, la Collection Cérés Franco à Montolieu, la Fabuloserie et tous les musées souvent évoqués ici, il faut compter maintenant sur ce lieu incontournable  construit avec patience et amour et où chaque détail a été pensé.  


 

Voilà les quelques lignes laissées dans le livre d'or et qui témoignent de mon enthousiasme :

Quel bonheur d’être ici aujourd’hui !
Quelle belle surprise ! 
Ils sont tous là : les Aloïse, Lesage, Walla, Wölfli, Madge Gill (les noms les plus connus de l’Art Brut !)
Mais il y a aussi de grandes découvertes (les œuvres de Jean-Claude Andrault, les sculptures de J. Dominique, les œuvres colorées de Mazin, les tableaux de Temendrota et de Joseph Moindre).
J’ai retrouvé les artistes chers à mon cœur (Jephan de Villiers, Kurt Haas, Noël Fillaudeau, Macréau, Nitkowski, Nikifor, Anselme Boix-Vives) et puis les amis aussi (Claudine Goux, Gérard Sendrey, Antoine Rigal, Philippe Aïni ...).
Impossible de citer tous les artistes, il y en a 250 !
Émotion aussi de retrouver le crocodile, les poules et les éléphants d’Horace Diaz, de découvrir l’atelier de Fernand Michel, de savoir qu’une petite partie du Colossal de Danielle Jacqui trouvera place dans ce beau musée et de savoir Danielle à l'honneur avec un beau vitrail, des tableaux et des sculptures.
 
Bravo pour tout cela ! 
Une belle scénographie (j’ai adoré le splendide toréador d’Hélène Arnal au milieu des œuvres monochromes de Fernand Michel).
750 tableaux et sculptures exceptionnels, des cartels, précis, indispensables et juste de bonne longueur, un accueil chaleureux ( Merci Patrick et Marie-Laurence pour cette visite !).
Que demander de plus !
La ville de Montpellier a de quoi se réjouir !




































"Montpellier a un nouveau musée, entièrement privé et qui dès l’ouverture a montré qu’il fallait compter sur lui dans le milieu de l’art brut-art singulier.
L’atelier-musée Fernand Michel (1913-1999) ouvre ses portes au public début avril, permettant de découvrir le travail de l’artiste-zingueur Fernand Michel mais également les œuvres des plus grands noms dans la mouvance de l’art singulier.
Tous les connaisseurs de ce secteur avaient fait le déplacement pour l’événement inaugural. Denys et Patrick Michel ont mis sept ans pour parvenir à leur fin : ouvrir l’atelier où travaillait leur père, Fernand Michel (1913-1999), atelier où il réalisait ses reliures (son premier métier, meilleur ouvrier de France), où il créait ses sculptures et tableaux, et où il discutait avec ses très nombreux amis artistes.
Le musée qui s’étend sur 800 m2 compte donc de très nombreuses œuvres de l’artiste, mais les responsables ont tenu à présenter également des œuvres des principaux artistes de ce mouvement qu’on nomme art brut ou art singulier.
Une partie venant de la collection de Fernand Michel, une autre partie provenant d’achats plus récents de Denys et Patrick, permettant à cette collection de décliner cet art brut jusqu’à aujourd’hui.

 Les zincs de Fernand Michel sont donc entourés d’œuvres des plus grands noms de l’art brut, ceux que l’on retrouve également au Musée de l’art brut à Lausanne ou au LaM, à Villeneuve d’Asq, qui restent les deux références incontournables dans ce secteur, comme Wölfi, Anselme Boix-Vives, Scottie Wilson, Yvon Taillandier ou Jaber. Au total, 250 artistes représentés.
Parmi les artistes régionaux, le musée permet d’admirer des œuvres d’artistes qui avaient pour certains fait le déplacement pour l’occasion : le sculpteur héraultais Sylvain Corentin, l’artiste Philippe Aini, installé dans l’Aude, le sculpteur catalan qui s’est fait une spécialité du liège, Claude Massé, ou encore quelques retables-ex-voto du gardois Gérard Lattier.
Situé dans le quartier des Beaux-Arts, ce musée privé, rassemble 2300 œuvres de 250 artistes sur près de 800 m2."


LE SITE DU MUSÉE

L'ARTICLE DANS LA TRIBUNE

LE MUSÉE DANS L'ART DANS L'AIR

UN ARTICLE DE VIRGINIE MOREAU

UNE VIDÉO

 RETROUVEZ L'ATELIER MUSÉE SUR FACEBOOK

 (cliquer)

1, rue Beau Séjour 34000 Montpellier


Ouvert du mercredi au dimanche de 10h à 13h et de 14h à 18h. 
Fermé les lundis, mardis et jours fériés.
Gratuit jusqu'à 10 ans. Adulte : 8 € 
(tarif réduit 6 €)

 ET D'AVRIL A SEPTEMBRE 2017 ...
 ANDRÉ ROBILLARD A L'ATELIER MUSÉE DE FERNAND MICHEL A MONTPELLIER