Les Grigris de Sophie ce sont bien sûr des broches, des colliers et des sacs … mais c’est aussi un blog !

Les Grigris de Sophie ce sont bien sûr des broches, des colliers et des sacs …

Mais c’est aussi un blog ! Un blog dans lequel je parle de CEUX et de CE que j’aime …
HHHHHHHHHHHHHHHHHHHH
Vous trouverez ici des artistes, des lieux insolites, des recettes, des films, des expositions, des musiques, des spectacles, des photographies d’amis ….
Tout ce qui rend la vie meilleure, tout ce qui rend ma vie meilleure !

.......................................................................................
........................................................................................
........................................................................................
.........................................................................................

samedi 23 août 2014

LES EX-VOTO DU MUSEE DES ARTS NAIFS ET POPULAIRES DE NOYERS SUR SEREIN

J'ai été ravie de découvrir  au MUSÉE DES ARTS NAÏFS ET POPULAIRES DE  NOYERS SUR SEREIN une très importante collection d'ex-voto que dis je deux superbes collections, celle de
Jeannine et Jacques Geyssant et celle de Jacques Lagrange

 A DÉCOUVRIR ABSOLUMENT et à regarder dans les moindres détails ! 


« Les ex-voto de la collection Jacques Lagrange »
Prêt de Madame Moreau-Lalande- photo du Musée













« Les Ex-voto de la collection Jeannine et Jacques Geyssant »

Jeannine et Jacques GEYSSANT, géologues, universitaires s’intéressent à la vie et aux événements qui se sont déroulés sur notre planète, il y a quelques centaines de millions d’années. Ce retour vers un passé très lointain leur a donné le goût de découvrir, dans un passé beaucoup plus proche de nous, des objets d’usage ou de prestige, œuvres d’artisans ou d’artistes disparus, de retrouver traces d’événements qui ont marqué la vie des hommes.
Leur attention a été attirée sur ces petits tableaux ex-voto, lors de la visite de la maison d’un collectionneur – amateur d’art où ils ont été émus par le souvenir peint d’un événement réellement vécu par une famille qui exprimait sa reconnaissance au ciel, pour avoir redonné l’ouïe à un sourd.
Peu après ils ont découvert chez un antiquaire, un tableau relatant un accident au bief d’un moulin, d’une grande intensité dramatique et narrant avec force détails les péripéties de l’accident (inondation, rupture d’un barreau d’échelle...) et du sauvetage (bébé attaché à une corde pour être hissé à l’étage du moulin...). Ce tableau très bien peint, certainement par un peintre-artisan, travaillant sur commandes, a été le point de départ de leur collection qu’ils ont constituée et enrichie durant plus de vingt ans, au cours de leurs voyages en France et à l’étranger, au hasard de leurs visites chez des antiquaires et des brocanteurs...

La collection de Jacques Lagrange

« La première acquisition d’ex-voto que j’ai faite à un hasard heureux…. En nettoyant une peinture dont la qualité m’avait frappé, je m’aperçus de l’originalité du texte et de sa signification votive.
Je découvris aussi que le navigateur, celui qui l’avait fait peindre, était un auteur d’art dramatique. Son ex-voto, dédié à Sainte-Anne et représentant selon la tradition la Sainte apprenant à lire à sa fille Marie, porte sous forme de quatrain en alexandrins la légende suivante :
« Un passager à peine échappé du naufrage consacre un Ex-Voto sur le bord du rivage.
L’auteur de l’Inconstant éprouva même sort et promit ce tableau s’il arrivait au port à Sainte-Anne.
Offert à Mme Collin par son très obéissant Serviteur et Fils ».
Collin d’Harleville
Cet Ex-Voto était donc une base solide de future collection. On aurait pu, du reste, le classer différemment, notamment au chapitre de l’histoire du Théâtre…
J’ai poursuivi mes achats au hasard de mes voyages, de mes visites aux antiquaires, aux brocanteurs…. J’ai pu ainsi réunir ces peintures votives.
La qualité plastique de ces tableaux déploie un éventail artistique assez complet de la tradition populaire au tableau de chevalet en passant naturellement par l’ébauche maladroite où seules l’inspiration et la légende sont des éléments positifs. Ils sont peints sur toile, bois, carton, tôle et s’échelonnent de la fin du XVIIème siècle au début du XXème.
Les visiteurs de cette exposition seront touchés, je pense, par ces Ex-Voto, repères d’époques et d’événements. Ils apprécieront les réelles qualités de ces tableaux votifs dont les auteurs, inconnus le plus souvent, ont su, sur commande, concrétiser le remerciement et faire œuvre finalement de peintres inspirés


Et d'autres EX-VOTO en cire et en métal ....








LE SITE DU MUSÉE

LE DOSSIER DE PRESSE DU MUSÉE

LES GRIGRIS DE SOPHIE ET LE MUSÉE DES ARTS NAÏFS ET POPULAIRES DE NOYERS

(cliquer sur les liens)


Musée des Arts Naïfs et Populaires de Noyers

25, rue de l’église
89310 NOYERS SUR SEREIN
tél. : 03.86.82.89.09


Merci à Marie Moreau pour son accueil !

vendredi 22 août 2014

LE MUSEE DES ARTS NAIFS ET POPULAIRES DE NOYERS SUR SEREIN ... QUELQUES OEUVRES





"Le Musée des Arts Naïfs et Populaires de Noyers-sur-Serein vous entraîne dans un voyage au pays de l'insolite, de l'exotisme, de l'humour et de la poésie.
Fondé en 1883 par Jean-Etienne Miltiade Simmonet de Bresse de Préfontaine, le Musée, installé dans un ancien collège du XVIIe s., présente toujours ses collections d'amateurs.
En 1987, il connut une véritable renaissance avec la donation par l'artiste Jacques Yankel (fils du peintre Kikoïne) d'une centaine de toiles d'art naïf où de splendides anonymes côtoient les grands maîtres : Bombois, Bauchant, Nikifor, Vivin. Cette donation fut complétée par des dépôts du Conseil Général de l'Yonne et du Fonds National d’Art Contemporain avec une série d'œuvres antifascistes de Louis-Aguste Déchelette et 60 tableaux d'art naïf de la Collection de Jean-Marc Luce.
Dédié aux arts différents, des donations en harmonie avec l'esprit du Musée sont présentées comme la collection d'objets d'art populaires de Yvon Taillandier, celle de Serge Moreau de 550 boîtes de tôle peinte ou lithographiée et l’œuvre de Albert Niedzviedz."



Le bateau - Abdelkader Bentajar



Éthiopien -Le jugement de Salomon -Anonyme

 

Scène de chasse en Éthiopie - Anonyme



 
" La Fanny " et toute une collection de Fanny


Promenade en barque- André Bauchant

L'homme des cavernes -Camille Bombois



Charlotte Rovy


 



Lucien Gillet 



Le chat mythologique de Van Der Steen


Personnage grimaçant -Anselme Boix-Vives


  (Anselme Boix-Vives au travail - photo du catalogue du musée)


Épicerie rurale de Louis Quilici

Robert Coutelas


 
 (Robert Coutelas - photo du catalogue du musée)


Nikifor


Yom Kippour- Chaïm Beller dit Ilex



Portrait du Facteur Cheval - Anonyme


LE SITE DU MUSÉE

LE DOSSIER DE PRESSE DU MUSÉE

LES GRIGRIS DE SOPHIE ET LE MUSÉE DES ARTS NAÏFS ET POPULAIRES DE NOYERS

(cliquer sur les liens)


Musée des Arts Naïfs et Populaires de Noyers

25, rue de l’église
89310 NOYERS SUR SEREIN
tél. : 03.86.82.89.09



jeudi 21 août 2014

LE MUSEE DES ARTS NAIFS ET POPULAIRES DE NOYERS SUR SEREIN


Dernière étape de notre Périple 2014 un arrêt justifié au  MUSÉE DES ARTS NAÏFS ET POPULAIRES DE NOYERS SUR SEREIN.

A VISITER SANS HÉSITATION ! 

"Des collections d’arts naïfs, brut et populaire, sur 3 étages et 1500 m2 d’exposition. Dans un des « 100 Plus Beaux Villages de France », il offre aux regards son architecture remarquable du XVIIè siècle.
Un Musée fait de passion, de culture, de curiosité et de surprise. Entre les voyages des uns et les coups de cœur des autres, il a su préserver « l’univers » de ses bienfaiteurs et mettre en valeur ses collections. Qu’elles soient de fer, de toile ou de terre, elles sont en harmonie avec l’esprit du Musée.
Fondé en 1876, grâce à la volonté d’un érudit témoin de son temps, Monsieur Jean – Etienne Miltiade Simmonet de Bresse de Préfontaine. Installé dans un ancien collège, il présente toujours ses collections d’amateurs : tableaux, meubles, gravures, moulages, médailles, plans... qui représentent l’art de vivre de cette époque.
En 1987, le musée connu une véritable renaissance avec la donation par l’artiste Jacques Yankel (fils du peintre Kikoïne) d’une centaine de toiles d’art naïf où de splendides anonymes côtoient les grands maîtres : Bombois, Bauchant, Nikifor, Vivin...
Cette donation fut complétée, en 2001, par un Dépôt du Fonds National d’Art Contemporain qui permet de découvrir une remarquable série d’œuvres antifascistes de Déchelette, qui font le procès du fascisme et du nazisme.
Et en 2005, par le Conseil Général de l’Yonne qui dépose 60 toiles d’art naïf de la collection de Jean-Marc Luce,ami de Yankel et collectionneur averti.
Artistes connus (Bombois – Déchelette - Vivin – Nikifor – Lattier - Bauchant…), mais aussi d’illustres inconnus vous entraînent dans un merveilleux voyage bercé d’une rêveuse et tendre poésie, épicé d’humour et de fantaisie.
Et 120 ex-voto sont exposés depuis quelques années : 60 de la collection Jacques Lagrange confiée au musée en 2004 par Madame Hyacinthe Moreau-Lalande et 60 de la collection Jeannine et Jacques Geyssant prêtée depuis 2006.
Ces collections en font aujourd’hui, le premier musée de peintures de l’Yonne.

 L’ART POPULAIRE 
 
Dédié aux arts « différents », le musée présente également :
Une donation qui relève de l’art populaire d’Europe du sud, d’Asie et d’Amérique latine, et se nourrit de milliers d’objets amassés sur près de trente années par Jacqueline Selz et Yvon Taillandier : jouets en bois, en papier mâché, en fer – images et objets religieux – ex-voto – tableaux naïfs - sifflets, ex-voto en cire et en argent... sont présentés comme des œuvres d’art.
La collection de Serge Moreau : 500 boîtes lithographiées, offertes au Conseil Général de l’Yonne et déposées au musée Et 100 boîtes restaurées et peintes offertes par Frédérique Brochard.
« L’Histoire des Grands Peintres » réécrite au bout du pinceau par Guy Brochard et présentée par petites touches tout au long de l’année .

« Le Monde Villageois naïf et rêvé » de Albert Niedzviedz qui enchante les petits et les grands. Ces miniatures en terre cuite peinte, chargées de nostalgie et d’amour font revivre les souvenirs de son enfance avec la ferme et ses vieux paysans aux visages travaillés par le temps, sa grande cuisinière, sa pendule, sa bouilloire, ses lampes à pétrole...
- Le barbier et l’aubergiste qui se côtoient dans une salle comble aux tables garnies de victuailles.
- Les vieux garçons, les timides, les joueurs de boules, les bourrus...
- Les jours de marché avec ses étals : cordonnier, marchande de légumes, brocanteur…
Tout un monde qui se réchauffe de la générosité des autres."
















LE SITE DU MUSÉE

LE DOSSIER DE PRESSE DU MUSÉE


LES GRIGRIS DE SOPHIE ET LE MUSÉE DES ARTS NAÏFS ET POPULAIRES DE NOYERS

(cliquer sur les liens)


Musée des Arts Naïfs et Populaires de Noyers

25, rue de l’église
89310 NOYERS SUR SEREIN
tél. : 03.86.82.89.09