Les Grigris de Sophie ce sont bien sûr des broches, des colliers et des sacs … mais c’est aussi un blog !

Les Grigris de Sophie ce sont bien sûr des broches, des colliers et des sacs …

Mais c’est aussi un blog ! Un blog dans lequel je parle de CEUX et de CE que j’aime …
HHHHHHHHHHHHHHHHHHHH
Vous trouverez ici des artistes, des lieux insolites, des recettes, des films, des expositions, des musiques, des spectacles, des photographies d’amis ….
Tout ce qui rend la vie meilleure, tout ce qui rend ma vie meilleure !

.......................................................................................
........................................................................................
........................................................................................
.........................................................................................

mardi 6 avril 2010

J'AURAI TA PEAU : FREDERIQUE PROKOP A CHALONS EN CHAMPAGNE

Apolline et moi avons passé un heureux mardi aprés-midi à Châlons !
Je rêvais de rencontrer FREDERIQUE PROKOP depuis son exposition chez Rose et son Roman :


http://lesgrigrisdesophie.blogspot.com/2010/01/frederique-prokop-chez-rose-et-son.html


et elle était là avec ses amies CATHERINE GACOIN et SEVERINE BORODAJKO.

Nous sommes restées plus de deux heures !


" C’est pour une exposition étonnante que trois artistes vous donnent rendez-vous, en ce mois d’avril, à la maison Clémangis.
Leur projet est né de leur préoccupation pour la peau et le support.
Une problématique qui s’inscrit de façon très différente chez ces artistes indépendantes. SEVERINE BORODAJKO travaille la peau du tableau ; par des expériences physiques, elle donne au support l’opportunité de s’exprimer sans image.
FREDERIQUE PROKOP , en volume, choisit le vêtement comme révélateur de l’espace intime, créant avec le visiteur un dialogue que les mots interdisent.
Enfin, CATHERINE GACOIN utilise la peinture ; ses figures prennent des postures, en équilibre, prêtes à se rompre, au bord du gouffre. Elles sont contenues par des supports élaborés comme des strates épidermiques. "








* FREDERIQUE PROKOP
...entre tarlatane et lames de rasoirs, broderies et poignards ...





* CATHERINE GACOIN





* SEVERINE BORODAJKO






Ce très beau texte de Nathalie JUBERT sur cette collaboration artistique :


"Avoir la peau de quelqu’un


J’aurai sa peau pour écrire les glyphes de mon histoire, livre intime à marquer de mes ongles.

J’aurai sa peau pour m’en couvrir, manteau sur peau, la coudre pour ne plus pouvoir m’en séparer.

J’aurai sa peau, marionnettiste malhabile, pour m’incarner en lui. Se fondre peau dans peau pour, aveuglée des désirs, marcher avec lui. Respirer de l’intérieur chaque pore de son être. N’être plus là, disparaître derrière sa peau.

J’aurai sa peau, chasseresse sans état d’âme, pour qu’il m’appartienne, pour en faire la couverture des âges.

J’aurai sa peau, morceau par morceau, pour qu’elle devienne mon masque, plaquée lambeau par lambeau le long de mon corps, pour qu’elle me protège comme une peau doit le faire. "






Une exposition à découvrir jusqu'au 11 avril
tous les jours de 14h à 17h30.
Entrée libre

1 commentaire:

ELFI CELLA a dit…

magnifique robe transparente 'arbre avec racines'!
juste au dessus..on dirait des slips kangourou..?
pardon!