Les Grigris de Sophie ce sont bien sûr des broches, des colliers et des sacs … mais c’est aussi un blog !

Les Grigris de Sophie ce sont bien sûr des broches, des colliers et des sacs …

Mais c’est aussi un blog ! Un blog dans lequel je parle de CEUX et de CE que j’aime …
HHHHHHHHHHHHHHHHHHHH
Vous trouverez ici des artistes, des lieux insolites, des recettes, des films, des expositions, des musiques, des spectacles, des photographies d’amis ….
Tout ce qui rend la vie meilleure, tout ce qui rend ma vie meilleure !

.......................................................................................
........................................................................................
........................................................................................
.........................................................................................

vendredi 30 juin 2017

LES ALIGNEMENTS DE RENÉ MORICE A POMMERIT LE VICOMTE
























UN ARTICLE DANS OUEST FRANCE :

"René Morice est un amoureux de la pierre. Depuis une douzaine d'années, il construit de petits édifices. Leur ensemble forme un spectacle tout à fait étonnantInsolite
De Pommerit-le-Vicomte, si vous prenez la direction de Saint-Gilles-les-Bois, n'hésitez pas un faire un petit détour en direction de Kerbescont (sur la gauche).
En vous approchant des lieux, vous aurez l'impression de voir une foule amassée au bord de la route, attendant le passage d'un quelconque événement.
En vous approchant encore, vous découvrirez, un spectacle tout à fait étonnant : des alignements de pierres de toutes tailles se dressant sur 200 m.
Un artiste très modeste
Mais qui a fait cela ? Avec un peu de chance vous pourrez rencontrer l'auteur de ces oeuvres originales, juste en face, dans sa cour, en train de s'occuper de son jardin ou à couper du bois.
René Morice a 87 ans. Cet agriculteur à la retraite déborde toujours d'énergie. Pourquoi ces constructions de pierre ? « Quand j'ai arrêté mon activité, j'ai remarqué qu'autour de ma ferme tout était à l'abandon. J'ai alors décidé d'entreprendre quelques travaux de nettoyage. »
Faucille à la main, il commence à couper les ronces cachant la fontaine, près de chez lui. Mais au lieu de jeter les cailloux qui encombrent, il va en faire des petites constructions.
« J'aime la pierre. J'avais envie de la mettre en valeur. » Travailleur inlassable, René prend goût à ce loisir. Ceci occupe son temps et son esprit.
De mois en mois, d'années en années, et selon ses inspirations, de nouveaux petits édifices apparaissent. Quand il n'a pas assez de matière, s'il voit un chantier en cours, il n'hésite pas à contacter le propriétaire, pour le débarrasser de ses pierres « Cela m'est arrivé d'aller jusqu'à Squiffiec. J'ai usé une benne complète à transporter toutes ces charges. »
Pour faire tenir ses oeuvres, René utilise du ciment. Parfois du fil de fer ou des barres métalliques s'avèrent nécessaires pour maintenir l'ensemble.
Chaque été, nombreux sont les touristes étonnés par ce spectacle. Ils s'arrêtent souvent pour prendre une photo et échanger avec le talentueux artiste. « J'ai fait ça grossièrement. Si j'avais su que cela allait plaire autant, j'aurai essayé de faire mieux », déclare-t-il modestement.
L'entreprise où il se fournissait pour faire son ciment a fermé, René ne souhaite pas poursuivre son oeuvre. « À mon âge, il est temps d'arrêter. Mais la France est belle, chacun à la possibilité de la mettre en valeur à sa façon. »"


 (cliquer)

À Pommerit-le-Vicomte, au lieu-dit Kerbescont (direction de Saint-Gilles-les-Bois, première route à gauche).

Aucun commentaire: