Les Grigris de Sophie ce sont bien sûr des broches, des colliers et des sacs … mais c’est aussi un blog !

Les Grigris de Sophie ce sont bien sûr des broches, des colliers et des sacs …

Mais c’est aussi un blog ! Un blog dans lequel je parle de CEUX et de CE que j’aime …
HHHHHHHHHHHHHHHHHHHH
Vous trouverez ici des artistes, des lieux insolites, des recettes, des films, des expositions, des musiques, des spectacles, des photographies d’amis ….
Tout ce qui rend la vie meilleure, tout ce qui rend ma vie meilleure !

.......................................................................................
........................................................................................
........................................................................................
.........................................................................................

vendredi 2 octobre 2009

AMELIE NOTHOMB ET PARIS

...ou comment grâce à Amélie et Google on découvre un musée inconnu (honte à moi ! ) et les phrases de Valéry .....





" J'aime ma ville natale : je la chérirai plus que jamais.
C'est un phénomène que j'ai remarqué souvent : pour aimer un lieu, il faut l'avoir contemplé de haut...
J'arriverai du nord, je tournerai légèrement vers la droite , survolerai l'Arc de triomphe.
Derrière le Trocadéro , le A géant de la tour Eiffel m'attendra d'aplomb....
J'espère sincèrement que mon intervention n'amochera pas le si joli palais Galliera et ne rendra pas illisible la superbe phrase de Valèry gravée sur le Palais de Chaillot ."


*Le Musée GALLIERA « Le plus grand musée de la mode de la capitale »


" Si la volonté de créer un musée de l'histoire du costume ne date pas d'hier, ce n'est qu'en 1956 que le musée du costume de la ville de Paris est inauguré. D'abord hébergé dans une annexe du musée Carnavalet, il s'installe à partir de 1977 au palais Galliera. Situé à deux pas de la tour Eiffel , le palais Galliera édifié à la fin du XIX e siècle, est pourtant, depuis toujours, un lieu dédié aux expositions. C'est pour abriter ses collections et les montrer au public que la duchesse Maria Ferrai de Galliera fit construire en 1878-1894, ce palais-musée. Le bâtiment est largement inspiré de la renaissance italienne et française. Une vaste cour entourée de galeries à colonnes permet l'accès au bâtiment principal et aux grands espaces et hauts plafonds peints. Riche de plus de 100.000 pièces et accessoires et de plus de 50.000 estampes et photographies, le musée dresse un panorama de la mode, masculine et féminine, du XVIII e siècle à nos jours. Au gré des différentes expositions temporaires (la fragilité des costumes ne permet pas en effet de les exposer plus de quelques mois à la lumière), le visiteur peut découvrir les vêtements et accessoires portés par Marlène Dietrich sur scène ou au cinéma, les créations du grand couturier Carven, ou l'historique de la mode enfantine de 1780 à nos jours. "


Hélas il me faudra attendre le printemps 2011 car le musée est fermé au public pour travaux de mise aux normes de sécurité. Dommage !



* ....et les phrases inscrites sur le frontispice du Palais de Chaillot.





* Côté musée de l’Homme (Aile Passy) :


« Il dépend de celui qui passe
Que je sois tombe ou trésor
Que je parle ou me taise
Ceci ne tient qu’à toi
Ami n’entre pas sans désir »



* Côté Cité de l'architecture et du patrimoine (Aile Paris):


« Tout homme crée sans le savoir comme il respire
Mais l’artiste se sent créer
Son acte engage tout son être
Sa peine bien aimée le fortifie »


* « Choses rares ou choses belles
Ici savamment assemblées instruisent l’oeil à regarder
Comme jamais encore vues
Toutes choses qui sont au monde »

* « Dans ces murs voués aux merveilles
J’accueille et garde la main prodigieuse de l’artiste
Égale et rivale de sa pensée
L’une n’est rien sans l’autre »




......et voilà comment grâce à Amélie j'ai encore passé plusieurs heures à googleliser !

et s'il ne fallait retenir qu'une phrase:

Ami n’entre pas sans désir !!!!!!!

2 commentaires:

JMV a dit…

Quand tu viendras à Paris, je te ferai visiter l'atelier de couture de l'Opéra, tu adoreras, c'est certain, sans doute plus que les toits!

pauline a dit…

=) amélie nous apprendra toujours des choses...