Les Grigris de Sophie ce sont bien sûr des broches, des colliers et des sacs … mais c’est aussi un blog !

Les Grigris de Sophie ce sont bien sûr des broches, des colliers et des sacs …

Mais c’est aussi un blog ! Un blog dans lequel je parle de CEUX et de CE que j’aime …
HHHHHHHHHHHHHHHHHHHH
Vous trouverez ici des artistes, des lieux insolites, des recettes, des films, des expositions, des musiques, des spectacles, des photographies d’amis ….
Tout ce qui rend la vie meilleure, tout ce qui rend ma vie meilleure !

.......................................................................................
........................................................................................
........................................................................................
.........................................................................................

mardi 22 juin 2010

JEAN-PIERRE PINCEMIN A ROUBAIX, ANGERS ET CERET


LE MUSEE DE LA PISCINE DE ROUBAIX est une merveille en soi ...
Les expositions temporaires sont elles aussi attirantes, nous avons beaucoup aimé en avril celle de JEAN-PIERRE PINCEMIN (terminée hélas depuis le 13 juin).

La Piscine de Roubaix a rendu hommage à " l'une des figures les plus attachantes et les plus passionnantes de la scène artistique française du dernier quart du XXe siècle en proposant un accrochage inédit des toiles libres et des palissades de cet artiste disparu très jeune qui a oeuvré dans des styles et des techniques très différentes avec un raffinement exceptionnel dans le travail de la couleur. "

Deux autres musées se sont unis pour rendre hommage à JEAN-PIERRE PINCEMIN et pour insister sur sa place essentielle dans la scène artistique française à partir des années 1960 :

le musée d’art moderne de Céret et le musée des beaux-arts d’Angers. vous aurez la chance de découvrir cet artiste jusqu'au 19 septembre à Angers jusqu'au 10 octobre à Céret .








"Faire se rejoindre des choses qui peut-être ne sont pas faites pour se rejoindre"








" Alors qu’il est tourneur en usine, Jean-Pierre Pincemin découvre la peinture en visitant le Louvre. Entre 1962 et 1966, ses multiples tentatives picturales s’inscrivent dans un esprit moderne qui s’inspire de l’abstraction lyrique, de l’action painting et même du nouveau réalisme. En 1967-1968, il se fait remarquer avec les empreintes de planches, de tôles ondulées, de grillages trouvés dans les décharges qu’il effectue sur des draps. Ce travail qui affirme des principes de sérialité est une étape fondamentale de la construction de sa peinture et le rapproche des préoccupations du groupe supports / surfaces auquel il participe entre 1969 et 1971.
A partir du milieu des années 1980, l’artiste, renoue avec l’image et le sujet. Parallèlement à cette œuvre de peinture, Pincemin s’est toujours intéressé à la question du volume et de la sculpture."




http://www.moreeuw.com/histoire-art/exposition-pincemin-angers.htm




une vidéo de Claude Mossessian visible à Céret :




Le PINCEMIN d'Apolline :



1 commentaire:

ELFI CELLA a dit…

très belle expo... dommage, je suis de nouveau à la maison!