Les Grigris de Sophie ce sont bien sûr des broches, des colliers et des sacs … mais c’est aussi un blog !

Les Grigris de Sophie ce sont bien sûr des broches, des colliers et des sacs …

Mais c’est aussi un blog ! Un blog dans lequel je parle de CEUX et de CE que j’aime …
HHHHHHHHHHHHHHHHHHHH
Vous trouverez ici des artistes, des lieux insolites, des recettes, des films, des expositions, des musiques, des spectacles, des photographies d’amis ….
Tout ce qui rend la vie meilleure, tout ce qui rend ma vie meilleure !

.......................................................................................
........................................................................................
........................................................................................
.........................................................................................

jeudi 14 février 2013

LA COUTURE DANS LA PEINTURE ... ET DANS L'ART


Edmond Tapissier, La Dentellière 1889 Château-musée de Nemours

























Jean-François Millet (1814-1875) la couseuse






En cousant - peinture de William Bouguereau- XIX e siècle




GAUGUIN





http://www.culture.gouv.fr/Wave/image/joconde/0376/m034704_07105_p.jpg

attribué à Edmé Gustave Frédéric
femme travaillant à la fenêtre




 Jeanne de Buttet
Jeanne femme travaillant à la machine à coudre




 les_couseuses

Elle eut le geste de quelqu'un qui laisse là sa couture, parce que son lait se sauve. Le dé tomba, l'aiguille tomba et la chemise sur le tout. Pourquoi ces chutes l'une après l'autre?
  "Je pique mes rêves sur mes pensées,
Je brode mon cœur pour l'offrir,
Je tire l'aiguille pour me lancer,
En point de bâti vers l'avenir."
(cliquer sur le lien)
 Elle eut le geste de quelqu'un qui laisse là sa couture, parce que son lait se sauve. Le dé tomba, l'aiguille tomba et la chemise sur le tout. Pourquoi ces chutes l'une après l'autre?
Délires, La montre
Citations de André Baillon
Références de André Baillon


Elle eut le geste de quelqu'un qui laisse là sa couture, parce que son lait se sauve. Le dé tomba, l'aiguille tomba et la chemise sur le tout. Pourquoi ces chutes l'une après l'autre?
 
 CLAUDE MONET

mary cassatt


mary cassatt




mary cassatt


 gifs couture , broderie , tricot
(photos trouvées de ci delà)


vu à Rhodes ....






* TRIANTAFYLLOS PATRASKIDIS










                                                                         (détails)
 *  SPYROS VASILIOU




 * FERO LIPTAK



* Et un petit peu d'Art Brut pour terminer avec Madame Isidore, la femme de Raymond Isidore surnommé "Picassiette"  sur cette carte postale envoyée par Michel Leroux !


 (photo Marie Gratepanche)

*Chez CHRISTIAN GUILLAUD

(photo du site des artistes)

* ROBERT ET SHANA PARKEHARRISON




 * FRED LE CHEVALIER




 * LES PHOTOS D'APOLLINE




* FRÉDÉRIC LAVAUD



" Frasquita observait la dentellière- ainsi nommait-elle l'araignée qui avait élu domicile dans sa chambre- en se demandant si elle même serait un jour capable de secréter sa propre toile.
"La beauté vient de ces espaces vides délimités par les fils! Révéler, cacher. désépaissir le monde. ce qui est somptueux, c'est de voir au travers! La transparence... La finesse de la toile voile et encadre un morceau d'univers et se faisant le révèle... Exposer la beauté d'un être en le couvrant de dentelle...."
Elle sentit tout ce qu'il faudrait encore comprendre et maitriser: la couleur, le blanc, les tissus, la transparence. du temps passa..."

Le cœur cousu   Carole Martinez


1 commentaire:

ELFI a dit…

très belle série... liptak aussi ..j'aime!