Les Grigris de Sophie ce sont bien sûr des broches, des colliers et des sacs … mais c’est aussi un blog !

Les Grigris de Sophie ce sont bien sûr des broches, des colliers et des sacs …

Mais c’est aussi un blog ! Un blog dans lequel je parle de CEUX et de CE que j’aime …
HHHHHHHHHHHHHHHHHHHH
Vous trouverez ici des artistes, des lieux insolites, des recettes, des films, des expositions, des musiques, des spectacles, des photographies d’amis ….
Tout ce qui rend la vie meilleure, tout ce qui rend ma vie meilleure !

.......................................................................................
........................................................................................
........................................................................................
.........................................................................................

dimanche 20 octobre 2013

EXPOSITIONS, LIVRES, DVD D' ART BRUT ET SINGULIER ... OCTOBRE ET NOVEMBRE 2013



*** CATHERINE URSIN 
(dernier jour possible ! ) 

12-13 et 19-20 octobre 2013 :
9ème Parcours d'Ateliers d'artistes en Vallée de Chevreuse  
Les samedis de 14h à 19h et les dimanches de 11h à 19h – Entrée libre
66 artistes plasticiens y participeront, répartis dans 23 lieux sur 14 communes 
Catherine Ursin sera  à La Petite Ferme 91640 Janvry (Essonne)


Catherine Ursin 06 14 68 33 37 - 01 40 31 52 61

 
**** MYCELIUM  
Chers amis et fidèles lecteurs de mycelium,
non, nous ne vous avons pas oubliés !
Comme vous allez le voir,
nous avons même beaucoup travaillé
pour vous pendant l'été.
L'aventure continue...
Bonne lecture et à bientôt !






 *** NOEL FILLAUDEAU 




Galerie Etienne de Causans


  • 25, rue de Seine
  • 75006 Paris
  • Téléphone : 01 43 26 54 48
Vernissage le mardi 22 octobre de 18H à 22H
EXPOSITION DU 23 AU 26 OCTOBRE 2013


LE SITE


*** Un mail de Roberta Trapani ... 







 Sans titre, papier, carton recyclé et matériaux de récupération, peinture a tempera, 2012.




J’ai le plaisir de vous inviter au vernissage de l'exposition
JARDINS ET SCULPTURES DE PAPIER
consacrée à l’artiste outsider Annamaria Tosini (Palerme, 1930-2013)
à ses sculptures fragiles et raffinées, à ses textes poétiques, à son jardin

le samedi 26 Octobre 2013 à 18h30
au Jardin botanique de Palerme

Conçue et organisée par Eva di Stefano (professeur d’histoire de l’art contemporain), 
promue par l'Osservatorio Outsider Art de l’Université de Palerme,
en collaboration avec la Fondation Orestiadi de Gibellina,
l’exposition est insérée dans la septième édition du festival « Les rues des trésors »
et est ouverte jusqu’au 6 janvier 2014, de 10h à 17h (entrée gratuite)

A l'occasion du vernissage :
- Une conférence de Lucienne Peiry (Collection de l'Art Brut, Lausanne) : " Les femmes dans l'Art Brut "
- Projection de la vidéo d'Irina Nicotra (18', 2013) : " La joie de vivre. Un souvenir d'Annamaria Tosini "
Dans le catalogue d'exposition (publié par Glifo, nouvelle maison d'édition de Palerme consacrée à l'Outsider Art) : des témoignages de Franco Maria Raimondo (directeur du Jardin botanique de Palerme) et de Marco et Alessandro Gambino (fils de l'artiste) et un essai de Eva di Stefano.



*** Un message d'ODY SABAN


Si le melon est dans le cœur, l’état de complète satisfaction glisse sur la coiffe
J’ai le plaisir de vous inviter à la galerie “Les Yeux Fertiles” à l’ exposition collective “Artistes d’ailleurs”.

27,  rue de Seine, 75006 Paris.

Vernissage le mardi 22 octobre 2013 à partir de 18h.
Je serai au vernissage à partir de 18h30.

23 octobre – 30 novembre

Ouvert du mardi au vendredi de 14h à 19h
le samedi de 11h à 13h et de 14h à 19h




 *** " PROJETS ABANDONNES"

 à la galerie Immix.

ce 24  octobre 2013.

Permettez-moi de vous inviter à venir nous rencontrer jeudi 24 octobre 2013. 
Pas d'inquiétude si vous n'avez pas la possibilité de venir ce jour là, l'exposition se prolonge jusqu'au 15 décembre 2013.




*** AU PALAIS DU FACTEUR CHEVAL 

DROLES DE RENCONTRES AU PALAIS !


Durant les vacances de la Toussaint vous ferez de drôles de rencontres dans le potager de Ferdinand Cheval. Ils sont une cinquantaine à avoir imaginé comme lui, un monde hors normes...

Jean Linard a construit une Cathédrale dont le toit est le ciel, Fernand Chatelain a inventé des animaux sans queue ni tête pour faire rire les passants, Richard Greaves a bâti des maisons sans dessus dessous ! Une exposition présentée sur les murs d'enceinte du Palais idéal jusqu'au 15/11/2013.
En partenariat avec La Collection de l'art Brut Lausanne et L'association Mycelium.




 **** LES STAELENS A CLERMONT FERRAND


 


Nous avons le plaisir de vous inviter au vernissage de notre exposition 
le jeudi 31 octobre 2013 à partir de 18h30

à la Galerie Balthazar
6, rue Savaron
63000 CLERMONT-FERRAND Exposition du 24 Octobre au 16 novembre 2013
Ouvert les jeudi, vendredi et samedi de 11h à 19h


Contact : Mathilde Kornprobst au 06 12 87 02 48
www.balthazar-expo.fr 
 

" Les Staëlens sont devenus sculpteurs par nécessité. A force de scruter tout ce qui les entoure, d’amasser, de trier, d’observer, ils ont fini par comprendre qu’il y avait là un appel auquel il était urgent de répondre. Ils se sont alors mis à assembler ces fragments de collection de pierres, de bois qui progressivement et à force de travail sont devenus ces sculptures à la présence stupéfiante.
Depuis, c’est dans un petit hameau perché dans les monts du Cantal qu’ils vivent en toute quiétude, loin du fracas de la vie parisienne qui a été la leur, pour un temps. C’est là qu’ils ont choisi de vivre entourés de leurs sculptures, «leur famille» comme ils disent, dont les très nombreux membres occupent tout l’espace de vie.
Pas trace d’outils sophistiqués en vue puisque c’est de leurs mains et sur le principe de l’assemblage qu’ils travaillent la matière. Une quantité incroyable des éléments les plus divers s’accumulent ça et là : morceaux de bois, vis, clous, tissus, ficelle, crin, filasse... récoltés dans la campagne environnante ou apportés consciencieusement par les amis ou habitants de la contrée.  Et inlassablement Ghyslaine et Sylvain, ou Sylvain et Ghyslaine assemblent, ligaturent, collent une multitude d’élément disparates qui vont devenir ces sculptures au regard intense et aux postures plus vraies que nature.
L’autre fait remarquable en ce qui les concerne est ce travail à deux qui est de l’ordre de la symbiose absolue. Ils n’ont pas de partage des rôles comme on pourrait s’y attendre mais au contraire travaillent dans un accord absolu, si bien qu’il est impossible de différencier ce que fait l’un de ce que fait l’autre.
A croire qu’ils n’ont pas choisi la technique de l’assemblage par hasard ! Eux aussi fonctionnent à merveille combinés l’un à l’autre pour ne plus faire qu’un. Alors Ghyslaine et Sylvain, Sylvain et Ghyslaine ou Sylvaine et Ghyslain ? Peu importe puisqu’il ne font qu’un."





*** LE CRAB AU MUSEE DE LA CRÉATION FRANCHE 


 

Le Collectif de réflexion autour de l'art brut est heureux de vous annoncer 

La rencontre autour des fanzines et autres prospectus
le 23 novembre 2013 à l'invitation du Musée de la Création Franche. 

à cette occasion
le CrAB s'intéressera aux publications qui puisent aux sources et ressources de l'art brut. 

Cette journée d'étude s'accompagne d'une exposition documentaire et donnera lieu à un numéro spécial de Création Franche à paraître en décembre 2013. 

Pour participer à la journée, réserver auprès du musée de la Création Franche : 05.56.85.81.73 ou contact@musee-creationfranche.com  (les inscriptions sont prises en nombre limité – les demandes seront traitées dans leur ordre d’arrivée)


*** EVELYNE POSTIC A GRENOBLE

J'expose à Grenoble des encres à Alter-Art
7 rue Saint-Laurent 38000 Grenoble
vernissage le 7 novembre 18h
du 6 au 30 novembre 2013
www.alter-art.org


 L'oreille de la sagesse 2013 encre sur papier kraft


 *** FRÉDÉRIC VOISIN " Parcours à travers l’œuvre gravé"à Charleville 


Vernissage le jeudi 31 octobre à partir de 18 heures au Musée de l'Ardenne
31 place Ducale
Charleville-Mézières 

"Frédéric Voisin est né en 1957 à Paris.
Diplômé de l’école nationale supérieure des arts appliqués à Paris, puis d’un master of art de gravure au Camberwell college of art de Londres, il commence sa carrière en 1981 comme illustrateur de presse. Après un séjour en Jamaïque, il crée une série de linogravures sur le thème du reggae, dont certaines feront l'objet de couvertures de disques. Dés 1983, il est un des rares artistes à utiliser le macintosh avec lequel il réalisera nombre de créations sans perdre de vue les techniques de la gravure. En 1990, il part s'installer à Londres où il travaillera pour la presse rock (New Musical Express, Straight no Chaser, DJ magazine, etc.) et il réalisera également des couvertures de disques pour des labels indépendants. En 1995, les organisateurs des Trans-Musicales de Rennes le contactent pour la création de l'affiche du festival.
Ce travail couvrant 2 décennies est présenté dans la salle du 2ème étage du musée.

En 2000, de retour en France, Frédéric Voisin s'installe à Reims et continue d'explorer les domaines de l’estampe et, en particulier, son domaine de prédilection, la gravure sur lino qui découle de la technique de la gravure sur bois, lui permettant ainsi de jouer de traits cursifs. Dès lors, il explore les gravures des grands maîtres (Albrecht Dürer, Martin Schongauer, Lucas Cranach...) qui le passionnent. En 2009, il illustre l’Apocalypse de saint Jean et l’expose auprès de celle d’Albrecht Dürer au musée Le Vergeur à Reims. Reprenant les codes de l’iconographie des maîtres anciens, alliés à une technique issue du Moyen Âge et de la Renaissance, Frédéric Voisin use de cette technique pour traduire sa vision critique du monde actuel, matérialiste, vaniteux et doté d’une pensée unique.
En 2012, il expose sa nouvelle série « Memento Mori » à la bibliothèque Carnegie de Reims qu'il présente également en 2013 au musée de la halle st. Pierre à Paris dans le cadre de l'exposition HEY! Part II regroupant des artistes internationaux.
Ces gravures sont à découvrir dans la salle dédiée aux expositions temporaires.

Un parcours à travers le musée est également proposé aux enfants sur le thème de « la chasse aux monstres » : l'artiste a installé dans des endroits « improbables » de « monstrueux » petits formats qu'il s'agit de localiser.

Pour compléter cette rétrospective, le musée a également souhaité faire découvrir quelques peintures de l'artiste sur le thème de l'ardoise, cher à notre région, et quelques sculptures composées d'objets et d'outils artisanaux auxquels il a donné une seconde vie."


***  André Robillard à Orléans


Robillard 


 Le musée des Beaux Arts d’Orléans présentera du 25 octobre 2013 jusqu’au 27 janvier 2014 une exposition des œuvres d’André Robillard.

 


 (photos Michel Leroux)



 *** L'exposition SANFOURCHE au Musée de Laval
 (recommandée par Michel Leroux)







 jusqu'au 5 janvier 2014 !


**** Du visible à l'illisible
jusqu'au 27 novembre 2013
CENTRE D’ÉTUDE DE L’EXPRESSION
À propos de l’exposition...
"Le Centre d’Etude de l’Expression est heureux de présenter sa nouvelle exposition proposée au Musée Singer-Polignac, Du visible à l’illisible.
La nouvelle exposition, autour de la Collection Sainte-Anne, est consacrée aux écrits et aux manuscrits.
L'objectif de cette exposition est de réfléchir au sens de la représentation de l'œuvre écrite, en lien avec le fond et avec la forme de celle-ci.
La lecture d'un manuscrit induit une troublante proximité entre celui qui a produit et celui qui reçoit. La main, qui trace les lettres et leur donne une forme toute singulière et propre à chacun, est le prolongement du corps.
Comme si le langage, la parole et le déroulement de la pensée, étaient ancrés dans le corps, dépassant ainsi la matérialité de l'œuvre. La structure d'un langage quelle qu'en soit la forme, mais surtout dans sa forme écrite, est un espace de construction qui a le pouvoir ou la capacité de contenir la pensée, voire même de lui éviter une déstructuration.
Le caractère exceptionnel de cette exposition tient non seulement à son thème, mais également aux artistes qu’elle propose. Ainsi, les oeuvres choisies regroupent-elles des artistes présents dans la Collection Sainte- Anne tels que Maurice Blin, Auguste Millet ou Alfred Passaqui. Mais également des « manuscrits venus d’ailleurs » qui rassemblent alors des textes d’Unica Zurn, Hans Bellmer, Maurice Utrillo, Gaston Chaissac, Séraphine de Senlis et Jean Dubuffet. Des lettres inédites écrites par Antonin Artaud alors qu’il était hospitalisé à Sainte-Anne seront présentées. Les langages très particuliers de Pascal, Jill Galliéni, Dan Miller et Dwigh Mackintosh seront aussi mis à l’honneur. Enfin, Nicolas Aiello, Michel-Henri Viot et Claude Lévêque, à travers leurs travaux contemporains, jouent également avec le langage afin de créer de nouvelles formes d’écriture et d’expressions."

CENTRE D’ÉTUDE DE L’EXPRESSION
MUSÉE SINGER-POLIGNAC
CENTRE HOSPITALIER SAINTE-ANNE

**** L'ARTOTHEQUE BABART 

EXPO #3 : Demelis et Lucrèce
Encres et volumes / Paillettes, poupons et ex-votos
Du 18 octobre au 15 décembre 2013
 

 


 LE SITE






***  l' Outsider Art Fair Paris:





 
Hôtel Le A, 4, rue d'Artois,

 75008 Paris.

 06 15 15 01 64.


du 24 au 27 octobre.

 Vernissage jeudi 24, de 17 à 21h. 

Vendredi et samedi, de 11h à 20h, 

dimanche 27, de midi à 18h.

( Attention l'entrée est payante).



a l'occasion de la
première “OUTSIDER ART FAIR”* a PARIS, 
et de la FIAC ! 2013

-studio-TELLusVISION-
présente
  "VOYAGERS" :
le p'tit OFF !

Un RASSEMBLEMENT ÉPHÉMÈRE commissionné,
d'un concentré d'ARTISTES ÉMERGEANT MARGINAUX,
tous de la scène d'ART SAVANT CONTEMPORAIN en FRANCE.
UNE SOIRÉE SEULEMENT,
tout près de l'“OUTSIDER ART FAIR*”.



LE SITE 


**** ODY SABAN AU JAPON



J’ai le plaisir d’annoncer que j’exposerai dans l’exposition « Surrealism and Art Brut », à la Galerie Miyawaki, à Kyoto, du 26 October au 17 November 2013. 
Quatre créateurs: Burland, Nedjar, Saban et Zemánková.


 **** Et bien sûr RAW VISION à la Halle Saint Pierre 




 La Halle Saint Pierre présente une exposition célébrant le 25e anniversaire de la revue anglo-saxonne Raw Vision fondée en 1989 par John Maizels.



http://lesgrigrisdesophie.blogspot.fr/2013/09/raw-vision-25-ans-dart-brut-la-halle.html

*** LE DVD DE YOHAN LAFFORT






Ce  coffret DVD  s'intitule "L'art brut, ou la beauté convulsive" et  regroupe 3 films :

 - Bodan, simple royaume au bout du siècle
Un film de Yohan Laffort
2002. Durée : 36 mn
Bodan Litnanski avait 87 ans quand nous l’avons filmé. Habitant paysagiste, il poursuivait une œuvre pittoresque, récupérant et recyclant toute une série d’objets de rebut pour en faire des sculptures, des totems, des colonnes qui finissaient par faire de son jardin un labyrinthe fantastique. Le film est une invitation au voyage dans cette cathédrale baroque et païenne.



- L’ampleur de Smilowski
Avec Jacques Bonnaffé..

Un film de Jean-Michel Compiègne et Yohan Laffort - Montage : Stéphane Dhenin

2004.  35 mn

Jean Smilowski est mort en 1989. Durant toute sa vie, il a habité une cabane en bois, sans eau ni électricité, à la lisière de la ville de Lille. Il n’a cessé de peindre, de « bricoler » dans son palais idéal, son « ranch », fasciné par les images, par l’Histoire, le cinéma et ses stars inaccessibles.

Jacques Bonnaffé a prêté son talent au film, sa voix, son énergie pour nous guider sur les traces de cet artiste hors-norme, habité par ses rêves.





 - Dans la cour du roi Arthur


Un film de Yohan Laffort
1998. 11 mn
Arthur Vanabelle, agriculteur retraité, s’est découvert tardivement une passion : il a peu à peu récupéré toute une série d’objets sur le bord des routes, plus hétéroclites les uns que les autres, pour peupler son jardin et sa cour de ferme d’engins fantastiques, « peinturés » avec soin, et encore aujourd’hui entretenus. 
A 72 ans, Arthur nous parle de son « travail » créatif, de ses souvenirs, souvent douloureux, de sa vie, fragments de récits dialoguant avec son œuvre inclassable.


 LE LIEN 


 *** LA MAISON BLEUE DE DIVES SUR MER 

et une petite vidéo envoyée par Ghislaine Hanse 


" Suite de notre série dédiée au patrimoine original restauré grâce à la Fondation du Patrimoine. Aujourd'hui direction la Normandie pour y découvrir "La Maison Bleue", une habitation où la céramique règne en maître."



 *** GAZOGÈNE



  



GAZOGÈNE est sorti !
 La revue est disponible par correspondance à :

Librairie Ancienne V. Rapaud
1, place de la Libération - 46000 CAHORS



ou  à :
Librairie de la Halle Saint-Pierre
2, rue Ronsard - 75018 PARIS

 
20 euros port compris..



*** LE LIVRE DE LAURENT DANCHIN








"Conseiller de la Collection de l’art brut de Lausanne, ami de la Halle Saint-Pierre et correspondant de la revue anglaise Raw Vision, Laurent Danchin passe pour un des meilleurs connaisseurs de l’art des marges en Europe et aux États-Unis.

Ayant connu personnellement tous ceux qui ont fait ou font encore l’histoire de l’art brut, outsider ou singulier, c’est depuis le milieu des années 70 le défenseur passionné de la création autodidacte, des environnements singuliers et de quelques grands parias de l’art contemporain.

écrivain, conférencier et commissaire d’expositions, fasciné par le génie visionnaire partout où il le rencontre, il n’a cessé de plaider la cause d’une autre conception de l’art que celle qui prévaut à l’université, au sein des institutions ou dans les milieux mondains.

Dans ce recueil de 109 textes, articles, essais et comptes rendus, publiés dans une dizaine de pays, il nous livre 35 ans d’écriture au service des formes les plus inventives de l’art populaire contemporain.

Il offre ainsi à tous ceux que ce domaine passionne ou intrigue de revivre l’aventure de certains des outsiders les plus surprenants du paysage artistique actuel, à travers une série de portraits de créateurs, historiques ou inconnus, des analyses éclairantes sur la mutation de notre époque ou des mises au point sur la relativité des labels et des étiquettes."







*** ANDRÉ ROBILLARD, L'ART BRUT POUR TUER LA MISÈRE de Christian JAMET (conseillé par Alain Clavaud)  




"André Robillard, né le 27 octobre 1931 près de Gien, est un des incontournables représentants de l'art brut, notion définie par le peintre, sculpteur et plasticien Jean Dubuffet (1901-1985) qui désignait par là un art spontané, pratiqué par des malades mentaux ou des autodidactes en dehors des circuits culturels.

   C'est Dubuffet lui-même  qui a reconnu André Robillard comme un artiste d'art brut, lorsque le psychiatre Paul Renard lui a présenté un fusil de son patient, confectionné, en mars 1964, à partir d'objets de récupération. André Robillard était alors ouvrier à l'hôpital psychiatrique de Fleury-les-Aubrais, dans la banlieue d'Orléans, où il avait été soigné.
  Pour André Robillard, l'art a « tué la misère », selon sa propre expression, puisqu'il lui a  permis de surmonter son mal-être et de devenir un homme heureux de créer dans l'enceinte du centre hospitalier qu'il n'a jamais quitté. Ses fusils ont aujourd'hui fait le tour du monde et son activité artistique s'est diversifiée (dessin, musique, théâtre).

    Plus que l'œuvre, dispersé dans  plusieurs musées et collections particulières, c'est l'homme qui nous est présenté dans cet ouvrage, à travers ses propos et des images de son univers.

     Christian JAMET vit et travaille à Orléans. Il est romancier et auteur de plusieurs ouvrages sur l'art: Delacroix - images de l'Orient (1995), Botticelli - Le Sacré et le profane (1996), Introduction à la peinture (2003), Antigna ou la passion des humbles (2007) ..."






1 commentaire:

KARIANNE a dit…

+ VOYAGERS

https://www.facebook.com/events/560644570672163/

http://www.tellusvision.blogspot.fr/2013/10/voyagers.html

SOYEZ LES BIENVENUS !
K.