Les Grigris de Sophie ce sont bien sûr des broches, des colliers et des sacs … mais c’est aussi un blog !

Les Grigris de Sophie ce sont bien sûr des broches, des colliers et des sacs …

Mais c’est aussi un blog ! Un blog dans lequel je parle de CEUX et de CE que j’aime …
HHHHHHHHHHHHHHHHHHHH
Vous trouverez ici des artistes, des lieux insolites, des recettes, des films, des expositions, des musiques, des spectacles, des photographies d’amis ….
Tout ce qui rend la vie meilleure, tout ce qui rend ma vie meilleure !

.......................................................................................
........................................................................................
........................................................................................
.........................................................................................

dimanche 6 février 2011

LA COMPLAINTE DE LA BLANCHE BICHE

Souvenir d'enfance ...



La Complainte de la Blanche Biche chantée par Tri Yann.
Il existe de nombreuses variantes de cette chanson médiévale fort triste mais fort belle et surtout fort ancienne . Cette histoire inspirée d’un ballade en brezonneg parlant de l’aventure d’un seigneur victime d’une fée (Le Seigneur Nann et la Fée). Au départ le mythe vient sans doute de l’époque de l’évangélisation de la Bretagne armoricaine (environ au cinquième siècle). Les korriganes prêtresse druidiques sont poursuivies pour sorcellerie. Certaines d’entre-elles se réfugièrent dans les bois en se cachant sous des peaux de biches. Parfois un chasseur trouvait à sa surprise sous la peau de la bête le corps sans vie d’une femme (qu’on se plait à imaginer jeune et jolie).

Cette chanson aborde aussi un thème éminemment celtique qui est celui de la métamorphose animale et magique.

1. Celles qui vont au bois
C'est la mère et la fille;
La mère va chantant
Et la fille soupire.
2. Qu'avez vous à soupirer,
Ma fille Marguerite?
J'ai grande colère en moi
Mais n'ose vous le dire.
3. Je suis fille le jour
Mais la nuit blanche biche;
La chasse est après moi,
Les barons et les princes.
4. Et mon frère Renaud
Qui est de tous le pire;
Chassant même la nuit
Quand la lune s'y mire.
5. Allez, ma mère, allez
Bien promptement lui dire
Qu'il arrête ses chiensJusqu'à demain midi.
6. Ou sont tes chiens, Renaud
Et ta chasse gentille ?
Ils sont dedans le bois
A courre blanche biche.
7. Arrête les, Renaud,
Arrête, je t'en prie !
Trois fois les a cornés
De son cornet de cuivre;
8. A la troisième fois
La blanche biche est prise.
Mandons le dépouilleur
Qu'il dépouille la biche !
9. Celui qui la dépouille
Dit "je ne sais que dire!"
Elle a les cheveux blonds
Et le teint d'une fille !
10. A tiré son couteau,
En quartiers il l'a mise.
En ont fait un dîner
Aux barons et aux princes.
11. Nous voici tous ici
Faut ma sœur Marguerite.
Vous n'avez qu'à manger.

A écouter sur You Tube :

http://www.youtube.com/watch?v=eLGI_j9zUrs


LE CERF ET LES GRIGRIS :

1 commentaire:

Sylphe a dit…

Tu écris au sujet de cette chanson : "Cette histoire inspirée d’un ballade en brezonneg parlant de l’aventure d’un seigneur victime d’une fée."
Euh... Ne voulais-tu pas dire l'inverse ? Puisqu'il est question d'un seigneur cruel qui tue sa soeur alors qu'elle prend la forme d'une biche.