Les Grigris de Sophie ce sont bien sûr des broches, des colliers et des sacs … mais c’est aussi un blog !

Les Grigris de Sophie ce sont bien sûr des broches, des colliers et des sacs …

Mais c’est aussi un blog ! Un blog dans lequel je parle de CEUX et de CE que j’aime …
HHHHHHHHHHHHHHHHHHHH
Vous trouverez ici des artistes, des lieux insolites, des recettes, des films, des expositions, des musiques, des spectacles, des photographies d’amis ….
Tout ce qui rend la vie meilleure, tout ce qui rend ma vie meilleure !

.......................................................................................
........................................................................................
........................................................................................
.........................................................................................

dimanche 24 novembre 2013

EMILE FRIANT ET PHILIPPE CLAUDEL A NANCY


Encore une belle découverte ... au Musée des Beaux Arts de Nancy cette fois !
Celle d'un peintre ÉMILE FRIANT puis à la boutique celle d'un ouvrage de Philippe Claudel 
" Au revoir monsieur Friant" écrit en 2006 ...

" Un musée de province? Ou de région? Avec ses Signac, ses Dufy, ses Bonnard, ses Sérusier, ses Othon Friesz, ses Maurice Denis ou ses Hélion, plus Émile Friant, l’enfant du pays, né à Dieuze, réfugié avec ses parents à Nancy, après l’annexion prussienne de l’Alsace/Moselle, cette « jeune Nancéienne sous la neige », ces « Amoureux » se faisant face sur un pont qui font rêver Philippe Claudel, et j’en oublie: voilà une collection comme une suite de trésors qui porte à l’éblouissement."

A découvrir absolument !



(La Toussaint)

(  jeune Nancéienne sous la neige )

"Chaque Musée des Beaux-Arts de France détient probablement en son sein quelques trésors méconnus, que seuls les habitants de la région qui l'héberge ont la chance de connaître.
A Rennes, on citera "Effets de bleu", de Georges Lacombe ; à Nantes, la collection d'oeuvres de Kandinsky. A Nancy, les oeuvres qui frappent le plus sont probablement signées d'un peintre peu connu, naturaliste à une époque ou l'école de Nancy, d'obédience Art Nouveau, était à son zénith.
La peinture d'Émile Friant (1863-1932) frappe en effet par la précision de la touche, à tel point qu'on se rapproche de l'art de la photographie. Mais ce n'est pas tant cette performance technique qui frappe que la vérité des visages, des décors. En regardant telle ou telle oeuvre, on se demande si on n'aurait pas croisé, dans les rues de Nancy, l'arrière-petit-enfant du personnage peint.
Les sujets sont variés mais se veulent réalistes : des enfants en train de se battre, des amoureux sur un pont, la Toussaint à la sortie d'un cimetière.
Un écrivain maintenant nationalement connu, originaire de la région nancéenne, a consacré un bel ouvrage à ce peintre. Il s'agit de Philippe Claudel, notamment connu pour son roman se passant durant la Première Guerre Mondiale, Les âmes grises.
En quelques 70 pages, il fait résonner les œuvres d'Émile Friant avec ses propres souvenirs d'enfance, lorsqu'il passait ses vacances chez sa grand-mère, éclusière à Dombasle (Meurthe-et-Moselle). De manière très sensible, il pénètre dans les tableaux , qui sont reproduits dans l'ouvrage, et leur donne vie, cherchant à discerner l'histoire qui se trame derrière cet "instantané peint". Il n'hésite pas également à chercher des signes de la vie de Friant de sa quête, mais aussi de ses errances, à travers ses œuvres. Et à le lire, on se dit qu'on passe souvent bien trop rapidement devant les peintures, et qu'il faudrait prendre le temps d'essayer de deviner ce que se disent les personnage, ce qu'à voulu nous raconter le peintre...
Une vraie leçon de lecture d'image, consacrée à un peintre méconnu mais précieux."
 
 



ÉMILE FRIANT ET WIKIPEDIA

LE MUSÉE DES BEAUX ARTS DE NANCY 

LE LIEN VERS UN MONDE PLUS COLORE 

(cliquer sur les liens) 

 
3, pl. Stanislas
Nancy
Tél. 03 83 85 30 72
Horaires : 10h-18h
Fermeture hebdomadaire : Mardi
 
 

1 commentaire:

ELFI a dit…

ce tableau ..vu à metz - beaubourg...
magnifique!