Les Grigris de Sophie ce sont bien sûr des broches, des colliers et des sacs … mais c’est aussi un blog !

Les Grigris de Sophie ce sont bien sûr des broches, des colliers et des sacs …

Mais c’est aussi un blog ! Un blog dans lequel je parle de CEUX et de CE que j’aime …
HHHHHHHHHHHHHHHHHHHH
Vous trouverez ici des artistes, des lieux insolites, des recettes, des films, des expositions, des musiques, des spectacles, des photographies d’amis ….
Tout ce qui rend la vie meilleure, tout ce qui rend ma vie meilleure !

.......................................................................................
........................................................................................
........................................................................................
.........................................................................................

mercredi 8 avril 2015

" YVES DURAND L'ART DES COQUILLAGES" DE MARIE-CHRISTINE DURAND

Il y a un peu plus de deux ans je rencontrais Marie-Christine Durand et découvrais pour de bon
l'inoubliable travail de YVES DURAND !

Déjà à cette époque là Marie-Christine voulait raconter sa rencontre avec cet artiste et avait évoqué un livre en devenir .
Voilà qui est fait !

 " YVES DURAND L'ART DES COQUILLAGES " vient d'être édité et si vous aimez l'Art Brut vous allez aimer ! L'iconographie est parfaite ( plus de 100 photos ), 80  pages où sont présentés l'intégralité de l’œuvre de YVES DURAND, sa technique et son univers  !

COMMANDEZ VITE CET OUVRAGE !
C'est le premier à paraître sur YVES DURAND !






" Lors de ma première exposition à Lesconil, Corentin Draoulec me parle des tableaux en coquillages d’Yves Durand : " on ne sait pas où ils sont !"
Le nom évidement me frappe, intriguée mais sceptique. Des tableaux en coquillages ? L'image m'évoque des objets de kermesse.Insensiblement, retrouver ces tableaux devient pourtant impératif.
Pas simple ! Je suis étrangère, inconnue mais têtue non comme une bigoudène mais comme une Durand ! Je les retrouve enfin, entassés dans un débarras à la mairie.
Me voici devant de petits monuments (plus d’un mètre pour certains) devant un travail inédit, singulier, maîtrisé et enfantin, populaire et cultivé...
Ebahie devant ces cieux composés uniquement de coquilles de moules cassées, choisies une à une pour le bleu clair, le bleu foncé, le nacré...
Touchée par ces fontaines délicates en pattes de langoustine, ces petits oiseaux souvent en couple, intriguée par ces chiens ou biches dont le pelage est rendu avec des morceaux de coquilles
St Jacques, bouleversée par le sourire récurrent sur le visage de tous les personnages, émerveillée par ce monde coloré et onirique, inspiré de mythes grecs, de visions d'Eden.
Je ne peux pas me contenter de les avoir découverts, je veux savoir qui est cet homme, connaître sa vie, laisser une trace de cette œuvre oubliée. Un devoir de mémoire s'impose.
Ce que je vais découvrir pendant deux ans de recherches, vibre en mo i: le handicap, la solitude, la culture autodidacte, les contradictions, le besoin impérieux de créer......
Youen est mort en 2005, trois ans avant mon arrivée, le pays bigouden vous prend tout entier même les morts s’y mettent !!
Grâce à lui j'ai fait connaissance avec ce pays, j'ai rencontré des femmes formidables, qui chantent de vieux chants communistes et lisent l'Huma à plus de 90 ans. Je ne saurai jamais ce qui a poussé Youen à trier, casser, coller pendant des heures jusqu'à mourir des vapeurs de colle.
Georges Perros, qui a lui aussi vécu en pays bigouden, a écrit : « l'océan, ce mur horizontal où s'appuyer quand rien ne va ».
A la question récurrente : "Êtes- vous de la même famille ?"
Je réponds : Youen et moi, sommes de la famille de ceux pour qui l'art est cet horizon où s'appuyer quand rien ne va."

Marie-Christine Durand
présidente de l'Association Les Amis de Youen Durand


Le livre l'Art des Coquillages est en vente au prix de 17euros (+ frais d'envoi) au siège de l'association

les Amis de Youen Durand

Kereun 29740 Plobannalec Lesconil

lesamisdeyouendurand@orange.fr


1 commentaire:

KEREUN APAR a dit…

Merci Sophie de ta fidélité